Cuisine : les femmes gardent leur tablier !

Eve, Le Blog Dernières contributions, Développement personnel, Egalité professionnelle

Le rôle de la cuisinière au foyer a évolué de façon spectaculaire en 50 ans, grâce aux innovations techniques et au changement progressif des mentalités. Malgré tout, la gestion du foyer reste très féminisée. « Casseroles, amour et crises » est le titre de l’un des ouvrages du sociologue Jean-Claude Kaufmann, qui se livre, comme à son habitude, à une analyse des comportements sociaux du quotidien.
Après avoir regroupé des témoignages vidéo et les avoir visionnés un à un avec une attention minutieuse, il confie ses impressions sur le site L’Internaute, dans un article intitulé « La cuisine est essentielle dans la construction de la famille ».
En bref, le partage des tâches est encore sous la bannière du « work in progress » et, comme dans beaucoup de domaines, la théorie et la pratique suivent des voies divergentes, oserait-on dire impénétrables. En réalité, les femmes semblent être prêtes à déléguer les tâches de la vie quotidienne, mais avec leur mode d’emploi détaillé, en plusieurs langues et avec schémas à l’appui. Cette volonté intuitive de vouloir tout maîtriser crée souvent des tensions au sein du couple. Face à cela, beaucoup d’hommes préfèrent « jeter l’éponge ».

Alors, Mesdames, déléguez avec confiance… et en acceptant que tout ne soit pas parfait : vous gagnerez du temps et serez plus détendue !

Naouël, de Danone

A lire : La cuisine est essentielle dans la construction de la famille, Jean-Claude Kaufmann, 19 février 2011

ET AUSSI…