EVE Afrique, la 2ème édition en quelques chiffres !

Eve, Le Blog Dernières contributions, Leadership

Le Programme EVE est né à Evian en 2010, pour porter les messages du leadership équilibré et former une génération de managers inspirés et éclairés, en capacité d’agir pour transformer les organisations dans le sens d’une mixité bénéfique à la performance. Avec un motto universel : Oser être soi pour pouvoir agir !

Depuis sa création, le Programme a bien grandi et il s’est exporté vers deux régions du globe qui témoignent d’un remarquable dynamisme économique et d’un haut potentiel d’innovation tous azimuts (technologique, sociale, culturelle…) : la zone Asie-Pacifique, à partir de 2014 et l’Afrique, depuis 2017.

La deuxième édition du séminaire EVE Afrique se tient à Dakar du 27 au 29 novembre 2018, avec pour partenaires principaux Danone et L’Oréal, pour sponsor Orange et parmi les participant·e·s, des représentant·e·s des sociétés Alix Partners, Keolis, Barry Callebaut, Thalès, Total, CBAO…

Au total, c’est une centaine de ressortissant·e·s d’une vingtaine de pays africains qui vont se retrouver trois jours durant à Dakar, pour vivre l’expérience EVE.

Ils y découvriront les interventions des speakers de renommée internationale fidèles du programme (Tal Ben-Shahar, le « pape » de la psychologie positive, le thérapeute Allal Bennani pour (re)découvrir les superpouvoirs de l’enthousiasme ; Jean-Edouard Grésy, l’anthroplogue du droit expert de la coopération, de la négociation et du conflit constructif ; Thomas d’Ansembourg, le leader du mouvement de la Communication Non Violente en Europe…) mais aussi de figures africaines de l’expertise sur la mixité (Sundiatu Dixon-Fyle), de l’accompagnement à l’empowerment (Rachel Nyaradzo Adams, Nayla Choueiter…) et au développement de l’assertivité et de l’intelligence politique (Sandra Happi-Tasha), de l’initiation aux techniques favorisant le bien-être et l’équilibre au quotidien (Yama).

Sans compter les témoignages de grands leaders du monde de l’entreprise (Gwendoline Abunaw, Marina Menu, Sékou Dramé, Alexandra Palt…) et de l’action politique (Aïssata Tall Sall), d’entrepreneures dont l’audace n’a d’égal que leur détermination à créer de la valeur économique ET sociale (Ayisha Fuseini…), de femmes qui « changent le monde » en énergisant d’autres femmes et hommes, en leur apportant de l’inspiration et/ou en développant des projets associatifs ambitieux (Sibulele Sibaca, Afua Osei, Chrishaunda Lee Perez, Ange Fandoh…).

Un menu alléchant pour un programme qui confirme d’année en année et partout où il s’implante que c’est en se changeant soi-même que l’on contribue à changer le monde… Et que tout l’horizon des possibles est alors ouvert.

ET AUSSI…