Quand l’égalité professionnelle passe par… les actes

Eve, Le Blog Egalité professionnelle

Promouvoir les femmes aux postes à responsabilités, garantir la mixité des équipes et l’égalité professionnelle font partie intégrante de la politique diversités de L’Oréal. Preuves à l’appui…

En France, dès les années 60, le Groupe accorde 4 semaines de congé maternité supplémentaires à ses collaboratrices afin de mieux les accompagner. Ce congé, le « Congé Schueller », a été suivi de la création de la Charte de la Parentalité par L’Oréal et SOS Préma en 2008, la signature d’un accord d’entreprise sur l’égalité professionnelle et d’un accord sur la conciliation vie privée-vie professionnelle.

En 2010, L’Oréal a rejoint, en tant que membre fondateur, le Club Crèches & Entreprises créé à l’initiative du Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Famille. Depuis, 93 places en crèches sont proposées à ses collaborateurs et 127 d’ici quelques mois.

Le Groupe propose aussi, à proximité de son site de Saint-Ouen, l’accès à un centre de loisirs FILAPI pour les enfants de 3 à 12 ans, le mercredi et pendant les vacances scolaires. D’autres dispositifs comme les conciergeries ou les « Mercredis pères et mères de famille » s’inscrivent dans cette dynamique d’accompagnement.

Au niveau international, avec 39% de femmes dans les Comités de Direction et 21,4% au Comex, L’Oréal poursuit ses actions : extension des crèches en Europe (Allemagne, 27 berceaux) mais aussi en Amérique du nord (Canada, 75 berceaux), création du Fonds de dotation Arborus, à l’origine du 1er Label européen pour l’égalité professionnelle et contribution au 1er Label international pour l’égalité professionnelle, initié par Gender Equality Project, en partenariat avec le World Economic Forum.

ET AUSSI…