A LA UNE

C’est quoi l’effet Dunning-Kruger ? – Ou une autre façon de penser le « syndrome de l’imposteur »

Comment se fait-il que les personnes les plus compétences soient aussi celles qui ont le plus tendance au complexe d’imposture… Et inversement que les personnes les moins qualifiées sur un sujet soient les plus péremptoires quand elles donnent leur avis, voire les plus audacieuses quand il s’agit de s’en emparer ?

La sororité, c’est la fraternité pour les femmes ? On en parle !

Depuis 2021, l’ONU consacre une Journée mondiale de la fraternité humaine, célébrée le 4 février. Dédiée à la promotion du dialogue interreligieux et interculturel, elle renvoie dans son intitulé à un grand principe des Lumières : la considération de tous les hommes par tous les hommes comme s’ils étaient frères. Et les sœurs, alors ?

C’est quoi, l’effet Stroop ?

Si vous avez déjà joué au Color Addict, vous connaissez l’effet Stroop, sans peut-être savoir que c’est ainsi que l’on appelle l’interférence d’informations non pertinentes dans une tâche cognitive.

Changement de niveau 1 ou de niveau 2 ?

« Il faut que tout change pour que rien ne change » dit le personnage principal du roman et film Le Guépard, afin de rassurer ses amis aristocrates sur le fait que l’avènement de la République ne déstabilisera pas vraiment leur position dans la société.


voir plus

DÉVELOPPEMENT PERSONNEL

C’est quoi l’effet Dunning-Kruger ? – Ou une autre façon de penser le « syndrome de l’imposteur »

Comment se fait-il que les personnes les plus compétences soient aussi celles qui ont le plus tendance au complexe d’imposture… Et inversement que les personnes les moins qualifiées sur un sujet soient les plus péremptoires quand elles donnent leur avis, voire les plus audacieuses quand il s’agit de s’en emparer ?

C’est quoi, l’effet Stroop ?

Si vous avez déjà joué au Color Addict, vous connaissez l’effet Stroop, sans peut-être savoir que c’est ainsi que l’on appelle l’interférence d’informations non pertinentes dans une tâche cognitive.

Changement de niveau 1 ou de niveau 2 ?

« Il faut que tout change pour que rien ne change » dit le personnage principal du roman et film Le Guépard, afin de rassurer ses amis aristocrates sur le fait que l’avènement de la République ne déstabilisera pas vraiment leur position dans la société.

La rétroaction, une mécanique au cœur de l’efficacité du feedback

Qu’est-ce qui fait qu’un feedback produit des apprentissages et des changements ? La rétroaction ! Mais c’est quoi, donc ? On passe le concept à la loupe.


voir plus

EGALITÉ PROFESSIONNELLE

Les toilettes, une question de genre ? On en parle !

En 2012, la 67è Assemblée générale de l’ONU décide de consacrer une Journée mondiale des toilettes, qui se tiendra tous les ans le 19 novembre. « Les toilettes sont petites mais puissantes » lit-on sur la page du site de l’organisation internationale qui fait résonner cet événement annuel avec l’Objectif de Développement Durable n°6 : Garantir l’accès à tous des services d’alimentation en eau et d’assainissement gérés de façon durable d’ici à 2030.

Il en va bien entendu de droit à l’hygiène et subséquemment, de prévention de nombreux risques de santé. Mais l’ONU évoque tout particulièrement l’enjeu de la condition des filles et des femmes au cœur de cette Journée mondiale. Mais pourquoi donc ?

C’est quoi, le syndrome Trinity ?

Imaginez que vous réalisiez un long-métrage. Un grand film d’aventure. Un futur blockbuster. Vous êtes conscient·e des inégalités de genre : pas question pour vous de présenter les personnages féminins comme des petites choses fragiles placées sous la protection de personnages masculins forts.

Non, vous avez créé un rôle de femme puissante, volontaire, forte en caractère et bien sûr dotée de compétences avérées sinon de superpouvoirs. Le film sort. La critique est dithyrambique. Mais quelques articles soulignent qu’hélas, vous êtes tombé·e dans le panneau du « syndrome Trinity ».

De quoi, de quoi ? On vous explique tout sur le syndrome de Trinity et sur sa transposition au « leadership féminin » en entreprises.

Les étoiles aux cuisiniers et les cuisinières aux fourneaux ? On en parle !

Le plus célèbre des guides gastronomiques ne compte qu’une triple étoilée (sur 29) et deux cheffes titulaires de 2 étoiles (sur 75) à l’heure actuelle. Pourtant, l’INSEE nous indique que 80% du temps de préparation des repas dans les familles incombe aux femmes. Il n’y a pas comme un problème ? Pourquoi donc la popotte quotidienne, c’est pour les mamans en tête à tête avec à la gazinière alors que les plats de fine gueule à l’addition salée, c’est l’affaire d’hommes entourés de toute une brigade ?

Il parait que les hommes fuient les métiers qui se féminisent. On en parle !

Selon une étude de l’Université de Zurich rendue publique en janvier 2023, quand les femmes investissent un métier, les hommes le quittent. Le phénomène n’est pas nouveau qui a vu les professions de juge, d’enseignant ou certaines spécialités dans la médecine se féminiser au point que la part des hommes y est désormais réduite à la portion congrue.

Selon les chercheurs qui ont conduit cette étude, on pourrait expliquer ces dynamiques de renversement du poids des genres dans les métiers par des réflexes de résistance à la mixité. Finalement, femmes comme hommes n’aimeraient pas tant que ça travailler ensemble ? On en parle !


voir plus

LEADERSHIP

La sororité, c’est la fraternité pour les femmes ? On en parle !

Depuis 2021, l’ONU consacre une Journée mondiale de la fraternité humaine, célébrée le 4 février. Dédiée à la promotion du dialogue interreligieux et interculturel, elle renvoie dans son intitulé à un grand principe des Lumières : la considération de tous les hommes par tous les hommes comme s’ils étaient frères. Et les sœurs, alors ?

C’est quoi, l’effet Stroop ?

Si vous avez déjà joué au Color Addict, vous connaissez l’effet Stroop, sans peut-être savoir que c’est ainsi que l’on appelle l’interférence d’informations non pertinentes dans une tâche cognitive.

Changement de niveau 1 ou de niveau 2 ?

« Il faut que tout change pour que rien ne change » dit le personnage principal du roman et film Le Guépard, afin de rassurer ses amis aristocrates sur le fait que l’avènement de la République ne déstabilisera pas vraiment leur position dans la société.

La rétroaction, une mécanique au cœur de l’efficacité du feedback

Qu’est-ce qui fait qu’un feedback produit des apprentissages et des changements ? La rétroaction ! Mais c’est quoi, donc ? On passe le concept à la loupe.


voir plus

RESPONSABILITÉ SOCIALE

La sororité, c’est la fraternité pour les femmes ? On en parle !

Depuis 2021, l’ONU consacre une Journée mondiale de la fraternité humaine, célébrée le 4 février. Dédiée à la promotion du dialogue interreligieux et interculturel, elle renvoie dans son intitulé à un grand principe des Lumières : la considération de tous les hommes par tous les hommes comme s’ils étaient frères. Et les sœurs, alors ?

Le rire est le propre de l’homme… Et de la femme ? On en parle !

Quand François Rabelais dit « le rire est le propre de l’homme », on comprend bien entendu qu’il parle de l’humanité… Mais la question mérite quand même d’être posée : est-ce que femmes et hommes sont égaux face au rire ? Pour en avoir le cœur net, jetons un œil aux chiffres et à la littérature scientifique sur le sujet.

Pourquoi les poches des vêtements féminins sont-elles plus petites ? On en parle !

Le sexisme se cache dans les détails… Jusqu’à se loger dans la taille des poches des vêtements. Non, mais sérieusement ? Un article sur les écarts de traitement face au prêt-à-porter ? Eh oui, car derrière cette question des poches, il y a toute une histoire qui parle de liberté, d’indépendance et même d’objectivation du corps des femmes. On en parle !

Les toilettes, une question de genre ? On en parle !

En 2012, la 67è Assemblée générale de l’ONU décide de consacrer une Journée mondiale des toilettes, qui se tiendra tous les ans le 19 novembre. « Les toilettes sont petites mais puissantes » lit-on sur la page du site de l’organisation internationale qui fait résonner cet événement annuel avec l’Objectif de Développement Durable n°6 : Garantir l’accès à tous des services d’alimentation en eau et d’assainissement gérés de façon durable d’ici à 2030.

Il en va bien entendu de droit à l’hygiène et subséquemment, de prévention de nombreux risques de santé. Mais l’ONU évoque tout particulièrement l’enjeu de la condition des filles et des femmes au cœur de cette Journée mondiale. Mais pourquoi donc ?


voir plus

RÔLES MODÈLES

Le livre du mois : « Les grandes oubliées, pourquoi l’histoire a oublié les femmes », de Titiou Lecoq

Voilà plusieurs années que la rédaction du webmagazine EVE s’intéresse à l’effet Matilda et à ses effets sur le parcours professionnel et social des femmes d’aujourd’hui. Comment se projeter dans une ambition ouverte à de vastes horizons quand on manque de rôles modèles ?

Le livre du mois : « Je veux tout », de Nathalie Rozborski

Elle n’est pas une influenceuse avec des millions de followers, elle n’est pas célèbre et n’a pas fondé une start-up à succès. « En revanche, je peux affirmer sans nul doute que je suis aujourd’hui heureuse, amoureuse et pleinement épanouie. Qui peut en dire autant ? » Nathalie Rozborski a donc décidé de partager avec ses congénères ses réflexions et ses conseils pour réussir « l’examen du bonheur féminin adulte »…

Dans son livre « Pousser les murs », Muriel Pénicaud revient sur la genèse du Programme EVE

Ambassadrice de la France auprès de l’OCDE et ancienne ministre du travail, Muriel Pénicaud partage sa vision des grands défis à venir pour le futur des entreprises dans son nouveau livre « Pousser les murs » paru aux éditions de L’Observatoire…

Le livre du mois : « CAC Woman ? – Et si on pouvait réussir en restant soi-même ? » par Sara Ravella

Après une longue carrière en entreprise l’ayant menée jusqu’aux Comités Exécutifs de Lafarge et de L’Oréal (ndlr : partenaire du Programme EVE), Sara Ravella est aujourd’hui consultante, conférencière, co-initiatrice des « Rencontres atypiques »… Et autrice d’un livre dont le titre n’est pas sans résonner avec le motto de notre programme EVE : CAC Woman ? – Et si on pouvait réussir en restant soi-même ?


voir plus

Inscription à la newsletter

* Ce champs est obligatoire

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque mois nos derniers articles du webmagazine
par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en nous contactant à l’adresse programme.eve@danone.com